Parures de caractère

Formes graphiques pour un art brut

Ces créations sont dédiées aux femmes, celles qu’on dépeint fragiles et fortes à la fois tel le verre que Myriam Hubert utilise pour imaginer et concevoir ses parures.

 

Le verre, un matériau qu’on pourrait croire fragile, alors qu’il n’en est rien. Le parallèle est tout trouvé avec la femme, qu’on représente si souvent comme un être faible, alors qu’elle est la force incarnée sous son apparente fragilité.

  

La créatrice est formelle : "Il s’agit de lever la crainte de casser le verre, avec les aprioris que l’on a sur la fragilité du verre. Ici, ils sont sertis à l’étain, tels les vitraux des édifices monumentaux, qui ont traversé les siècles. Et aussi accepter la dualité en chacune d’entre nous, cette force et cette vulnérabilité que l’on porte en soi, qui cohabitent. Les parures viennent nous le rappeler."

Authenticité et modernité

Le verre est vivant, il conserve jusqu’au bout son mystère. Et parfois, la découpe s’avère complexe, c’est un matériau qui demande précision et humilité. Les parures Zam-création ont cette particularité qu’elles émergent de leurs propres singularités. Ce qui en fait à chaque fois un bijou unique et original, fait pour rencontrer une seule personne : celle qui le portera.

Collier DIVINA - L'univers des bijoux en verre Zam-création

Bracelet TRIO bracelet DIVINA - L'univers des bijoux, bracelet collier et boucles d'oreilles Zam-création

Formes symboliques

Triangles, carrés ou autres parallélépipèdes, ici le choix entre une ou deux parures est cornélien en plus d’être graphique. La créatrice a opté pour ces formes symboliques, car elles parlent inconsciemment à tout être humain. Universelles, ces formes géométriques existent depuis la nuit des temps à travers le monde et ses différentes cultures. Ce dénominateur commun traverse l’Histoire pour donner à voir une ligne de bijoux moderne et authentique.

Grâce et invention

Et pourquoi Zam-création ? se demande-t’on. Zam, c’est la contraction entre des sonorités qu’on retrouve dans le mot ‘mosaïque’ et le prénom que porte Myriam. Elle en a fait le nom de son entreprise. Et poursuit son chemin en composant ses parures de caractère. Avec grâce et invention pour un art ‘so’ brut…


« Le verre est ancien et porteur d’une longue histoire.

Il se réinvente ici dans une ligne résolument moderne. »